Avec des températures maximales moyennes oscillant entre 21.2°C et 27.1°C de mai à septembre, Cestas profite chaque été d’un climat clément et chaud (d’après des estimations recensées entre 1981 et 2010). Et comme pour toute autre ville, l’hiver y apporte sa fraîcheur habituelle. Durant la période de décembre à février, on peut sentir les températures minimales chuter jusqu’à 3.4°C. Au cours des mois de mars et de novembre, celles-ci peuvent aller jusqu’à 6.1°C. Il s’agit ici de moyennes, mais les températures les plus basses en hiver ont pu atteindre des valeurs record. À titre d’illustration, le 15 février 1956, la température a diminué jusqu’à -14.8°C et, sur une période plus récente, on a relevé une minimale à -16.4°C le 16 janvier 1985. En Gironde, enregistrer ces températures reste rare. Toutefois, l’hiver y est parfois vraiment froid.

De quelle manière se chauffer dans ce cas ? On considère qu’il faut environ 100 kWh de gaz pour chauffer 1 m² et un peu plus avec un chauffage électrique. Vous pouvez aussi envisager d’employer une énergie renouvelable, telle que le bois de chauffage Brazeco, pour chauffer votre logement. Grâce à un chauffage en bûches compactées ou en pellets, vous êtes assuré d’économiser : le prix d’un kWh de bois fluctue entre 2,5 et 7 cts€. Si l’on fait la moyenne, il est à 5 cts€. En comparaison, le coût moyen d’un kWh d’électricité est de 15 cts€, et celui d’un kWh de gaz de ville est de 8 cts€. Le premier atout à choisir du chauffage au bois semble donc évident. En outre, dans de bonnes conditions, la combustion du bois ne produit que du dioxyde de carbone et de la vapeur d’eau. On peut de ce fait en déduire que le chauffage au bois pollue peu. Notez que la technique du bois inversé est une astuce facile qui permet d’obtenir une combustion dite « totale « . L’important est d’installer les bûches par ordre de taille : les plus grosses en premier, et les plus fines vers le haut. Afin d’éviter de créer de la pollution via votre système de chauffage au bois, vous avez la possibilité d’appliquer cette méthode. Avec un âtre et un conduit de cheminée correctement entretenus, vous rejetterez moins de 3 kg de particules par an. D’autre part, le rendement énergétique de votre mode de chauffage passera à 80 %.

Composée de sciure recyclée, la bûche compressée est naturelle et respectueuse de l’environnement. Selon sa constitution, votre bois de chauffage est en mesure de vous aider à réduire votre impact environnemental. Brazeco vous fournit donc des solutions de chauffage grâce au bois écoresponsable, avec ses stères et palettes de bois notamment. La palette de bois de chauffage densifié de 1,4 m3 est appropriée pour les espaces réduits. Niveau combustion, elle équivaut à 5 m3 de bûches classiques. En faisant le choix des bûches compactées Brazeco de 27 cm, vous optez pour la plus grande résistance au feu. Elles chauffent autant que plusieurs bûches traditionnelles car le bois de chauffage compressé est plus compact que le bois de chauffage classique. Une bûche compactée sera plus performante à volume de bois égal. Toutefois, de façon à rendre plus facile l’allumage en cas de problème, vous pouvez utiliser de la cire ou de l’huile de cuisine. En effet, puisque le bois est dense, il peut être difficile de l’embraser.

Enfin, si vous désirez vous fournir en bois, peu importe ce dont vous avez besoin : des stères et palettes de bois ou des pellets, des bûches compressées ou du bois densifié… Faites-vous livrer votre commande dans un point de retrait Brazeco en Gironde, comme à Cestas ou à Vayres, Blanquefort, Soulac-Sur-Mer, Pessac, Bordeaux et Mérignac. Vous disposez de deux options pour recevoir votre commande, une fois que vous avez votre facture : venir la récupérer à notre point de retrait de Cestas ou profiter de l’envoi sous 3 jours. Vous désirez savoir comment passer commande ? Facilement par Internet, ou par téléphone au 0 556 099 099.