Même si l’été est généralement beau et doux à Sarcelles, avec des maximales moyennes enregistrées de 19.2°C à 25.1°C de mai à septembre (selon des études dirigées de 1981 à 2010), il n’en reste pas moins que cette ville connaît également un hiver froid chaque année. La température minimale varie aux alentours de 1.9°C de décembre à février, tandis que les mois de novembre et de mars voient leurs températures avoisiner les 4.5°C. Les minimales hivernales peuvent tomber drastiquement. Le 17 janvier 1985, le thermomètre affichait par exemple -18.2°C. Plus récemment, le 30 octobre 1985, on relevait une température minimale de -5.6°C. Le climat de cette ville n’est cependant pas illustré dans sa globalité mais, bien que ces températures ne soient relevées qu’en de rares occasions, l’hiver dans le Val-d’Oise peut souvent être très froid.

Quelles solutions pour se chauffer ? Si 100 kWh de gaz sont demandés pour chauffer 1 m², il en faut légèrement plus pour un chauffage à l’électricité. Valoriser les énergies alternatives, c’est aussi faire un geste pour l’environnement. Le bois de chauffage Brazeco peut ainsi être une solution pour chauffer votre logement. En fonction de votre choix (bûches compressées ou granulés), vous paierez entre 2,5 cts€ et 7 cts€ le kWh. Le prix médian du kWh de bois est donc de 5cts€. Le kWh d’électricité est pour sa part facturé 15 cts€ et celui du gaz de ville coûte 8 cts€. Le bois reste donc une solution avantageuse sur un plan budgétaire. N’oubliez pas qu’il faut installer les bûches par ordre de taille, c’est-à-dire : d’abord les plus grosses, puis les plus fines vers le haut, afin de parvenir à une combustion dite « totale ». On parle de méthode du bois inversé. Cette technique a pour objectif de limiter votre émission de particules annuelle (moins de 3 kg par an) en réduisant la production de fumée de votre foyer et la pollution qu’il rejette. D’autre part, le rendement énergétique de votre chauffage au bois sera impacté : il pourra égaler les 80 %. Le bois densifié diffère également du bois de chauffage traditionnel sur un point : il ne nécessite pas de coupe d’arbres sur pied. De façon à restituer davantage de chaleur, choisissez les bûches compactées au lieu d’un bois de chauffage classique.

La sciure recyclée qui entre dans la composition de la bûche compressée en fait un combustible écologique et naturel. En sélectionnant certains matériaux avec prudence, dont votre bois de chauffage, vous serez en mesure de diminuer de manière conséquente votre impact écologique. Pour vous aider, les stères et palettes de bois ainsi que tous les produits Brazeco sont à disposition de la clientèle. La palette de bois de chauffage densifiée de 1,4 m3 est mise au point pour les petits espaces et équivaut à 5 m3 de bûches basiques. Pour quels motifs faire le choix des bûches compressées Brazeco ? Comme avec leurs 27 cm, elles chauffent autant que plusieurs bûches traditionnelles. En effet, le bois de chauffage densifié est plus compact que le bois de chauffage traditionnel. Une bûche compressée vous assure donc à volume égal de bois une meilleure résistance au feu. Toutefois, que le bois soit dense peut rendre son allumage plus ardu. Si vous éprouvez des difficultés, vous avez la possibilité d’utiliser de la cire ou de l’huile de cuisine à titre d’exemple.

À Sarcelles, ayez recours au point de retrait Brazeco pour recevoir votre commande de stères et palettes de bois, de bois de chauffage compressé, de bûches compressées et de bois densifié facilement. Sachez qu’il existe également d’autres points de retrait Brazeco dans le Val-d’Oise, comme à Cergy, Ennery et Herblay. La réception de votre commande peut s’effectuer, une fois votre facture réceptionnée, de deux façons. Soit en vous rendant dans notre point de retrait de Sarcelles soit en vous la faisant envoyer sous 3 jours. Les commandes se passent sans souci par Internet ou par téléphone au 0 556 099 099.