Même si l’été est en général ensoleillé et chaud dans l’Hérault, avec par exemple des maximales moyennes enregistrées à Montpellier allant de 22°C à 29.3°C entre mai et septembre (selon des études conduites de 1981 à 2010), il n’en reste pas moins que ce département connaît aussi un hiver froid chaque année. De décembre à février, les minimales atteignent environ 3.3°C. Il faut noter que ces températures peuvent aller jusqu’à 6.8°C durant les mois de mars et de novembre. Les températures minimales pendant l’hiver ont parfois battu des niveaux exceptionnels. Le 5 février 1963, la température la plus basse a par exemple été de -17.8°C. Sur une période plus récente, le 7 mars 1971, la minimale de la saison tombait à -9.6°C. Ces températures illustrent des situations inhabituelles et non le climat global de l’Hérault. Pour autant, l’hiver y est malgré tout souvent froid.

Sachez que si 100 kWh de gaz chauffent 1 m², il en faudra légèrement plus pour un chauffage à l’électricité. Pour quelle solution opter ? Vous pouvez également envisager d’employer une énergie alternative, telle que le bois de chauffage Brazeco, pour chauffer votre logement. Grâce à un chauffage en bûches compressées ou en granulés, vous êtes certain de faire des économies : le coût d’un kWh de bois oscille entre 2,5 et 7 cts€. Si l’on calcule la moyenne, il s’élève à 5 cts€. En comparaison, le prix médian d’un kWh d’électricité est de 15 cts€, et celui d’un kWh de gaz de ville est de 8 cts€. Afin d’arriver à une combustion dite « complète « , il vous faut placer les bûches d’après leur taille : premièrement, les plus grosses, puis les plus fines vers le haut. C’est la méthode du bois inversé. La pollution générée par votre âtre est liée à l’émission de fumée. Avec cette technique, et grâce à un foyer correctement entretenu, il est possible de diminuer votre rejet de particules pour qu’elles ne dépassent pas 3 kg à l’année. Le rendement énergétique de votre bois de chauffage peut ainsi grimper jusqu’à 80 %. Parce que les bûches compactées sont conçues à partir de sciures sèches, elles présentent un taux d’humidité de moins de 9 %. Quant à celui du bois de chauffage classique, séché 2 ans, il est de 20 %. Les résidus de suie et goudron sont généralement un problème dans votre appareil de chauffage au bois. C’est pour cette raison que le faible taux d’humidité du bois densifié Brazeco, permettant une combustion presque totale du produit, est la solution parfaite pour les minimiser. La bûche compactée améliore donc la durabilité de votre appareil.

Il est indispensable de prendre garde au bois de chauffage que vous utilisez : il peut permettre de réduire votre impact environnemental. C’est la raison pour laquelle Brazeco propose des bûches compressées ainsi que d’autres produits. La sciure recyclée de la bûche compactée en fait un matériau écoresponsable et naturel. Pourquoi choisir le bois de chauffage compacté, plutôt qu’un bois de chauffage traditionnel ? Car une bûche compressée aura une plus grande tenue au feu. Les bûches compressées Brazeco, longues de 27 cm, chauffent tout autant que plusieurs bûches traditionnelles. S’il y a contact avec de l’eau, le bois compacté devient inutilisable comme combustible. Sachez que la cire ou l’huile de cuisine peuvent être utilisées de façon à rendre plus facile l’embrasement du bois. Celui-ci peut se révéler compliqué compte tenu de sa densité.

Si vous devez vous fournir en bois, notez qu’un point de retrait Brazeco se trouve à Montpellier, mais aussi ailleurs dans l’Hérault, comme à Béziers, Baillargues, Montpellier et Espondeilhan. Commander des bûches compressées, des pellets, du bois de chauffage compressé et du bois densifié ne vous posera plus aucun problème. Vous pouvez passer commande sur le net ou par téléphone au 0 556 099 099. Votre facture reçue, vous pourrez venir chercher votre commande dans notre point de retrait de Montpellier. Vous pourrez également choisir de vous la faire envoyer sous 3 jours.