Vous habitez à Montélimar ? Si l’été y est généralement clément et chaud, avec des températures maximales allant de 22.1°C à 29.6°C entre mai et septembre (moyenne évaluée sur la base des températures enregistrées entre 1981 et 2010), l’hiver y est néanmoins plus frais. Entre décembre et février, les minimales descendent aux alentours de 2.5°C. En mars et novembre, elles peuvent avoisiner les 5.8°C. Les températures pendant l’hiver peuvent quelquefois afficher des niveaux exceptionnels. On a notamment relevé, le 22 décembre 1938, une température minimale de -17.2°C et, sur une période plus récente, de -7.4°C le 2 mars 2005. Il ne faut pas se méprendre sur le sens de ces chiffres : ces températures ont été enregistrées dans des cas inhabituels. Cependant, cette ville de la Drôme subit parfois des hivers froids.

Il faut d’abord savoir que 100 kWh de gaz par m² sont nécessaires afin de vous chauffer. Un chauffage à l’électricité en demandera un petit peu plus. Vous pouvez également songer à utiliser une énergie d’origine renouvelable, comme le bois de chauffage Brazeco, pour chauffer votre logement. En fonction de votre préférence (bûches densifiées ou granulés), vous débourserez entre 2,5 cts€ et 7 cts€ le kWh. Le coût médian du kWh de bois est donc de 5cts€. Le kWh d’électricité est pour sa part fixé à 15 cts€ et celui du gaz de ville coûte 8 cts€. Le bois reste donc une option intéressante d’un point de vue financier. Le premier atout à choisir du chauffage au bois semble donc évident. Écologique, le chauffage au bois est peu polluant. En effet, les deux éléments émis dans l’atmosphère durant la combustion du bois sont le dioxyde de carbone ainsi que la vapeur d’eau. N’oubliez pas qu’il faut placer les bûches par ordre de taille, c’est-à-dire : premièrement les plus grosses, puis les plus fines vers le haut, pour obtenir une combustion dite « complète ». On parle de technique du bois inversé. En appliquant cette méthode, vous régulerez l’émission de fumée de votre chauffage au bois et réduirez le rejet de particules à moins de 3 kg par an. Cela pourra aussi affecter favorablement le rendement énergétique de votre foyer. En effet, il passera à 80 %.

La composition de votre bois de chauffage agit sur votre empreinte carbone, c’est pour cette raison qu’il faut bien le choisir. C’est notamment la raison pour laquelle Brazeco vous propose ses divers produits, dont les stères et palettes de bois à titre d’exemple. La consommation de la palette de bois de chauffage compactée de 1,4 m3, destinée aux petites surfaces, équivaut à 5 m3 de bûches basiques. Les bûches de bois compressé doivent éviter d’entrer en contact avec l’eau, elles seront inutilisables. En raison d’une structure dense, il n’est toutefois pas rare de rencontrer des difficultés durant l’allumage. La cire ou l’huile de cuisine peuvent remédier à ce souci. Afin de soutenir la pose de votre chaudière ou bien de votre poêle à granulés, un crédit d’impôt de 30 % peut vous être proposé. Une aide bienvenue pour encourager la mise en place d’un chauffage écoresponsable.

Si vous devez vous fournir en bois, notez qu’un point de retrait Brazeco se situe à Montélimar, mais également ailleurs dans la Drôme, comme à Valence et Portes-lès-Valence. Commander des stères et palettes de bois, du bois de chauffage compressé, des bûches compressées et du bois densifié ne vous posera plus aucune difficulté. Une fois que vous recevez votre facture, vous avez la possibilité d’aller chercher votre commande dans notre point de retrait de Montélimar ou vous la faire envoyer sous 3 jours. De quelle façon passer commande ? Par Internet ou par téléphone au 0 556 099 099.