Même si l’été est en général beau et chaud à Clermont-Ferrand, avec des températures maximales moyennes relevées de 19.9°C à 26.5°C de mai à septembre (d’après des études dirigées de 1981 à 2010), il n’en demeure pas moins que cette ville connaît également un hiver froid chaque année. De décembre jusqu’à février les températures minimales sont aux alentours de 0.3°C, lorsqu’en mars et novembre, elles peuvent atteindre les 3.3°C. Des records de températures ont été enregistrés pendant l’hiver, comme le 14 février 1929, avec -29°C, ou le 23 novembre 1993, avec -11.8°C. Le climat de cette ville n’est toutefois pas représenté dans son ensemble par ces températures qui ne sont enregistrées que rarement, même si l’hiver reste souvent très froid dans le Puy-de-Dôme.

De quelle façon vous chauffer ? Avec un chauffage à l’électricité, il faudrait un petit peu plus d’énergie qu’un chauffage au gaz qui requiert déjà 100 kWh de gaz pour 1 m². Valoriser les sources d’énergie renouvelable, c’est aussi faire un geste pour l’environnement. Le bois de chauffage Brazeco peut ainsi être une solution pour chauffer votre logement. Que vous choisissiez les bûches ou des pellets, le prix du kWh sera compris entre 2,5 cts€ et 7 cts€. Si l’on souhaite comparer ce tarif à celui des énergies concurrentes, on se rend compte facilement que la moyenne de 5cts€ est significativement en dessous du coût de l’électricité (15 cts€) et celui du gaz de ville, à 8 cts€. Pour obtenir une combustion dite « complète », il vous faut adopter la technique du bois inversé. Il s’agit de poser les bûches par ordre de taille : les plus grosses en premier suivies des plus fines vers le haut. Arriver à un rendement énergétique de 80 % avec votre chauffage au bois, tout en passant sous la barre des 3 kg de particules à l’année est possible. Votre foyer crée moins de pollution, puisque son émission de fumée sera restreinte. Pour ça, vous devez néanmoins bien entretenir votre âtre. Le niveau d’humidité pour les bûches compressées, fabriquées à base de sciures sèches, est inférieur à 9 % alors que celui du bois de chauffage classique, séché durant 2 ans dans des conditions optimum, est de 20 %. Notre secret pour améliorer la durabilité de votre appareil de chauffage au bois ? Le bois densifié Brazeco ! Grâce à son taux d’humidité extrêmement faible, la combustion du produit est quasiment totale. Par conséquent, les résidus de suie et de goudron de la bûche compactée sont réduits et protègent votre appareil.

Composée de sciure recyclée, la bûche compactée est naturelle et respectueuse de l’environnement. Le bois de chauffage a une influence sur l’environnement : certains types de bois contribuent à la réduction de votre impact environnemental. C’est pour cela qu’en qualité de fournisseur expert, Brazeco vous propose notamment des stères et palettes de bois. La palette de bois de chauffage compressée de 1,4 m3 représente 5 m3 de bûches standard en termes de combustion, un mode pour surfaces réduites. Le premier atout du bois de chauffage densifié, comparativement au bois de chauffage traditionnel, est d’être plus compact. De cette façon, à volume de bois égal, une bûche compactée a une plus grande résistance au feu. C’est pourquoi les bûches compactées Brazeco de 27 cm chauffent tout autant que plusieurs bûches traditionnelles. La cire ou l’huile de cuisine peuvent être employées afin de faciliter l’allumage. De fait, comme le matériau est dense, cette étape peut se révéler complexe.

Vous pourrez trouver votre point de retrait Brazeco dans le Puy-de-Dôme à Clermont-Ferrand, ou encore à Cébazat. Vous y récupérerez votre commande de stères et palettes de bois, de bois densifié, de granulés de bois ou de bûches compressées en toute quiétude. Vous aurez la possibilité de sélectionner l’option qui vous convient pour recevoir votre commande, une fois votre facture réceptionnée : venir jusqu’à notre point de retrait de Clermont-Ferrand ou vous la faire livrer sous 3 jours. Sur le net ou par téléphone au 0 556 099 099, il vous est possible de commander.