Vous habitez à Cambronne-lès-Ribécourt ? Si l’été y est généralement clément et doux, avec des températures maximales allant de 19.2°C à 24.7°C entre mai et septembre (moyenne évaluée sur la base des températures enregistrées entre 1981 et 2010), l’hiver y est néanmoins plus froid. La minimale fluctue aux alentours de 1.3°C de décembre à février, tandis que les mois de mars et de novembre voient leurs températures avoisiner les 4°C. Les relevés des températures répertorient de temps en temps des niveaux exceptionnels. C’est le cas du 17 janvier 1985, quand le thermomètre a atteint -19°C, ou bien du 7 février 1991, avec -12.5°C. Le climat de cette ville n’est cependant pas représenté dans son ensemble mais, bien que ces températures ne soient relevées qu’en de rares occasions, l’hiver dans l’Oise peut souvent être très froid.

Quelles solutions pour se chauffer ? Si 100 kWh de gaz sont requis afin de chauffer 1 m², il en faut un petit peu plus pour un chauffage à l’électricité. Vous pouvez aussi envisager d’utiliser une source d’énergie renouvelable, telle que le bois de chauffage Brazeco, pour chauffer votre logement. Le prix du kWh changera d’après l’utilisation de bûches ou de pellets. Il oscille entre 2,5 cts€ et 7 cts€. Cette évaluation place la moyenne à 5cts€ du kWh, soit un coût très bas, en particulier si l’on considère ceux de l’électricité et du gaz de ville : l’un est à 15 cts€, l’autre à 8 cts€. Gardez à l’esprit qu’il faut placer les bûches par ordre de taille, c’est-à-dire : d’abord les plus grosses, et les plus fines vers le haut, pour parvenir à une combustion dite « totale ». On parle de méthode du bois inversé. L’émission de fumée de votre âtre influe sur l’environnement puisqu’elle génère de la pollution. De façon à maximiser le rendement énergétique de votre chauffage au bois jusqu’à 80 % et limiter votre production de particules à moins de 3 kg par an, vous devrez employer cette technique et veiller à l’entretien de votre foyer. Vous serez probablement étonné d’apprendre que le taux d’humidité des bûches densifiées, fabriquées à partir de sciures sèches, est de moins de 9 % alors que celui du bois de chauffage classique, séché 2 ans, est de 20 %. L’un des atouts principaux du bois compacté Brazeco est son taux très faible d’humidité. Il induit en effet une combustion presque complète du produit dans votre appareil de chauffage au bois. Les dépôts de suie et de goudron sont donc réduits. La bûche compactée augmente en effet la durabilité de votre appareil.

La sciure recyclée est un élément naturel qui compose la bûche compressée. Elle est donc écoresponsable. Votre bois de chauffage participera à la diminution de votre impact écologique, c’est la raison pour laquelle il faut bien le sélectionner. C’est pour cela que Brazeco vous approvisionne en stères et palettes de bois par exemple. 5 m3 de bûches classiques, c’est ce à quoi équivaut une palette de bois de chauffage compacté de 1,4 m3, pour les petits espaces. En choisissant les bûches compressées Brazeco de 27 cm, vous optez pour la meilleure résistance au feu. Elles chauffent autant que plusieurs bûches traditionnelles car le bois de chauffage densifié est plus compact que le bois de chauffage traditionnel. Une bûche densifiée sera plus performante à volume de bois égal. Toutefois, que le bois soit dense peut rendre son allumage plus ardu. Si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez utiliser de la cire ou de l’huile de cuisine par exemple.

Où pouvez-vous récupérer votre commande de stères et palettes de bois ou de granulés de bois, de bois densifié et de bûches compressées ? Tout simplement dans un point de retrait Brazeco dans l’Oise, comme à Cambronne-lès-Ribécourt ou à Beauvais et Bailleur-sur-Thérain. Comment passer commande ? Par téléphone au 0 556 099 099 ou via Internet. Dès que vous recevez votre facture, vous avez la possibilité de venir chercher votre commande dans notre point de retrait de Cambronne-lès-Ribécourt ou vous la faire livrer sous 3 jours.