Même si l’été est généralement ensoleillé et doux à Nanterre, avec des maximales moyennes relevées de 20.1°C à 25.8°C de mai à septembre (selon des études dirigées de 1981 à 2010), il n’en demeure pas moins que cette ville connaît aussi un hiver froid chaque année. La minimale oscille aux alentours de 2.6°C de décembre à février, alors que les mois de mars et de novembre voient leurs températures avoisiner les 5.5°C. En fonction des hivers, les températures peuvent s’avérer rudes. Le 17 janvier 1985 on a entre autres enregistré une température minimale de -15°C. Sur une période plus récente, le 7 février 1991, le mercure a atteint un record de -12°C. Certes, ce sont des cas inhabituels qui n’illustrent pas le climat global de cette ville des Hauts-de-Seine. Il n’en reste pas moins que l’hiver peut y être vraiment froid.

Notez que si 100 kWh de gaz chauffent 1 m², il en faudra un peu plus pour un chauffage à l’électricité. Pour quelle solution opter ? Vous pouvez également envisager d’employer une source d’énergie renouvelable, comme le bois de chauffage Brazeco, pour chauffer votre logement. Le coût du kWh changera d’après l’utilisation de bûches ou de pellets. Il se situe entre 2,5 cts€ et 7 cts€. Cette estimation place la moyenne à 5cts€ du kWh, c’est-à-dire un coût très bas, en particulier si l’on regarde ceux de l’électricité et du gaz de ville : l’un est à 15 cts€, l’autre à 8 cts€. Afin d’accéder à une combustion dite « complète », il vous faut adopter la technique du bois inversé. Il s’agit de placer les bûches par ordre de taille : les plus grosses en premier suivies des plus fines vers le haut. Améliorer le rendement de votre chauffage au bois tout en diminuant son empreinte carbone n’est pas irréalisable. Selon l’état et l’âge de votre foyer, vous pouvez réduire son rejet de fumées et de particules jusqu’à moins de 3 kg à l’année. Le rendement énergétique peut quant à lui atteindre 80 %. Les bûches densifiées sont conçues à partir de sciures sèches. C’est ce qui fait qu’elles ont un taux d’humidité de moins de 9 %. Celui du bois de chauffage traditionnel, séché 2 ans dans des conditions optimales, atteint 20 %. Les dépôts de suie et goudron sont généralement un problème dans votre appareil de chauffage au bois. C’est pourquoi le faible taux d’humidité du bois compressé Brazeco, permettant une combustion presque totale du produit, est le moyen idéal pour les minimiser. La bûche compactée augmente donc la durabilité de votre appareil.

En fonction de sa constitution, votre bois de chauffage peut vous aider à réduire l’importance de votre impact environnemental. Dans ce but, Brazeco vous fournit en bûches compressées. La sciure recyclée qui compose la bûche compactée en fait un matériau respectueux de l’environnement et naturel. Bien plus : parce que le bois de chauffage compacté chauffe davantage et plus longuement que le bois de chauffage classique, il est estimé plus performant. Vous pouvez également opter pour des granulés de bois qui, eux aussi, sont écoresponsables. Les pellets sont conçus à base des sciures et des copeaux de bois, qui sont ainsi recyclés. En outre, la petite proportion de gaz carbonique produite pendant leur combustion en fait un produit écologique.

Les points de retrait Brazeco comme celui de Nanterre vous faciliteront la vie. Vous pourrez y recevoir les bûches compressées, les granulés de bois, le bois de chauffage compressé ou encore le bois densifié que vous avez commandés. Dans les Hauts-de-Seine, vous trouverez également un point de retrait à Antony, Rueil-Malmaison, Courbevoie, Levallois-Perret, Clamart, Asnières-Sur-Seine, Issy-Les-Moulineaux, Clichy, Colombes, Neuilly-Sur-Seine et Gennevilliers. Afin de passer commande, rien de plus simple. Utilisez Internet ou le téléphone au 0 556 099 099. En fonction de vos besoins, il existe deux solutions afin de récupérer votre commande, une fois que vous avez reçu votre facture. Vous pouvez ainsi bénéficier de notre point de retrait de Nanterre mais aussi de la livraison sous 3 jours.