Tout comme à Grenoble avec des maximales moyennes oscillant entre 22.7°C et 28.4°C de mai à septembre, le département de l’Isère profite chaque été d’un climat clément et chaud (d’après des estimations répertoriées entre 1981 et 2010). Et comme pour chaque autre département, l’hiver y apporte sa fraîcheur habituelle. Entre décembre et février, les températures minimales descendent à environ -1.1°C. Il faut savoir que ces températures peuvent monter jusqu’à 2.7°C au cours des mois de mars et de novembre. Les températures hivernales peuvent parfois afficher des niveaux exceptionnels. On a notamment enregistré, le 20 décembre 2009, une minimale de -14.4°C et, plus proche de notre époque, de -16.6°C le 11 janvier 2010. Relevées en de rares occasions, ces températures ne reflètent pas le climat général de ce département. Néanmoins, les hivers peuvent se révéler très froids en Isère.

Quelles solutions pour se chauffer ? Si 100 kWh de gaz sont demandés afin de chauffer 1 m², il en faut un petit peu plus pour un chauffage à l’électricité. Une solution très intéressante pour chauffer votre logement est de recourir à une énergie renouvelable comme le bois de chauffage Brazeco. Le chauffage au bois densifié est une alternative avantageuse. Le coût médian du kWh de bois est de 5 cts€ – la fourchette se situe entre 2,5 et 7 cts€. Cette fluctuation s’explique selon le mode d’approvisionnement : en bûches, en granulés ou autres. Les prix moyens évalués du gaz de ville et de l’électricité sont chacun de 8 cts€ du kWh et 15 cts€ du kWh. Notez que la méthode du bois inversé est une astuce facile qui aide à atteindre une combustion dite « complète « . L’important est d’installer les bûches par ordre de taille : les plus grosses en premier, et les plus fines vers le haut. Pour diminuer la pollution engendrée par votre chauffage au bois, et donc l’émission de fumée, il suffit d’appliquer cette méthode. Si votre âtre est bien entretenu, son rendement pourra égaler les 80 %, et son émission de particules sera limitée à moins de 3 kg à l’année. De façon à obtenir un niveau d’humidité de 20 %, le bois de chauffage traditionnel doit être séché 2 ans dans des conditions optimales. En concevant nos bûches compressées à partir de sciures sèches, leur taux d’humidité est de moins de 9 %. Notre secret pour augmenter la durabilité de votre appareil de chauffage au bois ? Le bois compacté Brazeco ! Avec son taux d’humidité extrêmement bas, la combustion du produit est pratiquement totale. Par conséquent, les dépôts de suie et de goudron de la bûche compactée sont réduits et protègent votre appareil.

Votre bois de chauffage prendra part à la réduction de votre impact écologique, c’est pour cette raison qu’il faut bien le sélectionner. C’est entre autres l’un des motifs pour lesquels Brazeco vend du bois densifié. La bûche compactée est certifiée écoresponsable et naturelle, puisqu’elle est faite de sciure recyclée. Aucun doute, le bois de chauffage classique est moins performant que ce produit. En effet, le bois de chauffage densifié chauffe davantage et plus longuement. Sachez que les pellets, ou granulés de bois, sont une autre solution parfaite pour se chauffer tout en faisant attention à l’environnement. Ils sont en effet produits au moyen du recyclage de sciures et de copeaux de bois. En outre, utiliser ce produit n’a que peu d’influence sur la planète, car leur combustion dégage très peu de gaz carbonique.

À Grenoble, ayez recours au point de retrait Brazeco pour récupérer votre commande de bois densifié, de bois de chauffage compressé, de pellets et de bûches compressées aisément. Notez qu’il existe également d’autres points de retrait Brazeco en Isère, comme à Grenoble et Bresson. Les commandes se passent sans problème par Internet ou par téléphone au 0 556 099 099. Afin de réceptionner votre commande, après avoir récupéré votre facture, vous avez le choix entre notre point de retrait de Grenoble ou l’envoi sous 3 jours.