Tous les ans, le département de la Loire connaît un été beau et chaud, comme à Saint-Étienne par exemple, grâce à des températures maximales comprises entre 19.6°C et 26°C de mai à septembre (moyenne basée sur des études menées entre 1981 et 2010). Quand vient l’hiver, néanmoins, le froid s’installe comme dans chaque autre ville à cette période de l’année. Les températures minimales se situent généralement à 0.3°C de décembre jusqu’à février, et montent à 3.4°C en novembre et mars. Les relevés enregistrent quelquefois des températures exceptionnelles durant la période hivernale. Le 1er mars 2005, la température la plus basse chutait notamment à -16°C. Plus récemment, le record est établi le 5 février 2012, avec une minimale à -16.4°C. Il ne faut pas se méprendre sur la signification de ces chiffres : ces températures ont été relevées dans des cas rares. Cependant, la Loire subit souvent des hivers froids.

Il faut d’abord savoir que 100 kWh de gaz par m² sont nécessaires afin de vous chauffer. Un chauffage électrique en consommera un peu plus. Les énergies d’origine renouvelable peuvent vous permettre de chauffer votre logement tout en prenant soin de l’environnement. Le bois de chauffage Brazeco entre autres, devient donc une ressource d’autant plus intéressante. Le chauffage au bois compressé est une alternative avantageuse. Le prix moyen du kWh de bois s’élève à 5 cts€ – la fourchette oscille entre 2,5 et 7 cts€. Cette variation s’explique par le mode d’approvisionnement : en bûches, en granulés ou autres. Les coûts médians évalués du gaz de ville et de l’électricité sont chacun de 8 cts€ du kWh et 15 cts€ du kWh. Miser sur le chauffage au bois constitue donc un premier atout pour votre consommation d’énergie. De plus, en comparaison à d’autres systèmes, le chauffage au bois pollue très peu. La combustion du bois, lorsqu’elle se passe dans de bonnes conditions, génère seulement du gaz carbonique ainsi que de la vapeur d’eau. Pour accéder à une combustion dite « totale », vous avez besoin d’adopter la méthode du bois inversé. Il s’agit de placer les bûches par ordre de taille : les plus grosses en premier suivies des plus fines vers le haut. La pollution générée par votre foyer est inhérente à l’émission de fumée. Avec cette méthode, et grâce à un âtre bien entretenu, il est possible de diminuer votre rejet de particules afin qu’elles ne dépassent pas 3 kg à l’année. Le rendement énergétique de votre bois de chauffage peut alors grimper jusqu’à 80 %.

Si vous portez une attention spécifique à la constitution de votre bois de chauffage, vous pouvez agir sur votre empreinte carbone. À ces fins, Brazeco vous recommande par exemple ses stères et palettes de bois. Idéale pour les surfaces limitées, la palette de bois de chauffage compacté de 1,4 m3 correspond à 5 m3 de bûches classiques. Le bois densifié ne doit pas être mis en contact avec l’eau, au risque de devenir inutilisable. L’huile de cuisine ou la cire peuvent être utilisées de façon à faciliter l’allumage. De fait, puisque le combustible est dense, cette étape peut s’avérer complexe. Si vous décidez d’acquérir un moyen de chauffage respectueux de l’environnement, vous aurez la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 %. Cela est avant tout valable pour la pose d’une chaudière ou d’un poêle à granulés.

Pour recevoir en toute tranquillité vos stères et palettes de bois, bûches compressées, bois de chauffage compressé ou pellets commandés, rien de plus facile. Il vous suffit d’aller dans un point de retrait Brazeco accessible dans la Loire, comme à Saint-Étienne ou bien à Saint-Étienne. Sur Internet ou par téléphone au 0 556 099 099, il vous est possible de passer commande. Votre facture réceptionnée, vous aurez la possibilité d’aller récupérer votre commande dans notre point de retrait de Saint-Étienne. Vous pourrez également choisir de vous la faire envoyer sous 3 jours.