L’été dans le Pas-de-Calais est connu pour être beau et doux entre les mois de mai et septembre et notamment à Calais, comme le montrent les températures maximales pouvant, en moyenne, aller de 16.4°C à 22.2°C (d’après des calculs enregistrés entre 1981 et 2010). Cependant, comme dans chaque autre département, l’hiver y est bien moins clément. Concernant les mois de mars et de novembre, les températures minimales affichées sont en général de 5.5°C. Durant la période de décembre à février, elles approchent les 2.5°C. Il est question ici de moyennes, mais les températures les plus froides en hiver ont pu arriver à des niveaux record. Par exemple, le 28 décembre 1996, la température a baissé jusqu’à -13.2°C et, sur une période plus récente, on a relevé une minimale à -14°C le 8 janvier 2010. Enregistrées en de rares occasions, ces températures ne reflètent pas le climat général de ce département. Néanmoins, les hivers peuvent se révéler très froids dans le Pas-de-Calais.

Vous cherchez comment vous chauffer ? 100 kWh de gaz étant nécessaires pour chauffer 1 m², il en faudra un peu plus pour un chauffage à l’électricité. Utiliser une énergie renouvelable, telle que le bois de chauffage Brazeco, est alors une option intéressante pour chauffer votre logement. Que vous fassiez le choix des bûches ou des pellets, le tarif du kWh sera compris entre 2,5 cts€ et 7 cts€. Si l’on veut comparer ce tarif à celui des énergies concurrentes, on réalise facilement que la moyenne de 5 cts€ est sensiblement en dessous du tarif de l’électricité (15 cts€) et celui du gaz de ville, à 8 cts€. Afin d’accéder à une combustion dite « totale », vous avez besoin d’adopter la technique du bois inversé. Il s’agit de placer les bûches par ordre de taille : les plus grosses en premier suivies des plus fines vers le haut. Pour réduire la pollution engendrée par votre chauffage au bois, et de ce fait l’émission de fumée, il suffit d’appliquer cette technique. Si votre foyer est bien entretenu, son rendement pourra égaler les 80 %, et son rejet de particules sera réduit à moins de 3 kg à l’année. Il y a un grand contraste entre le niveau d’humidité de moins de 9 % des bûches densifiées fabriquées à partir de sciures sèches et celui du bois de chauffage traditionnel, séché pendant 2 ans, qui est de 20 %. Le taux d’humidité très bas du bois compressé Brazeco entraîne une combustion presque complète du produit. Celle-ci diminue incontestablement les résidus de suie et goudron dans votre appareil de chauffage au bois, préservant ainsi son utilisation par la longévité de la bûche compactée.

Veillez à vous informer sur la constitution du bois de chauffage que vous consommez. Il peut diminuer votre impact écologique. C’est dans cet objectif que Brazeco vous propose du bois de chauffage compressé. Naturelle et respectueuse de l’environnement, la bûche compactée est formée à partir de sciure recyclée. D’autre part, il est certain que sa combustion n’émet que très peu de dioxyde de carbone. Une bûche compressée – et plus particulièrement les bûches compactées Brazeco, longues de 27 cm – chauffe autant que plusieurs bûches classiques. Celles-ci vous offrent donc à volume de bois équivalent une plus grande résistance au feu, le bois de chauffage densifié étant plus dense que le bois de chauffage classique. Pour ce qui est de la mise en place d’une chaudière ou bien d’un poêle à granulés, vous pouvez recevoir un crédit d’impôt de 30 %. Un bon moyen de faciliter la pose et le démarrage d’un chauffage écologique.

Afin de réceptionner en toute quiétude vos bois de chauffage compressé, stères et palettes de bois, granulés de bois ou bûches compressées commandés, rien de plus facile. Il vous suffit d’aller dans un point de retrait Brazeco disponible dans le Pas-de-Calais, comme à Calais ou à Flers, Bancourt et Calais. Vous aurez la possibilité de sélectionner la solution qui vous convient pour récupérer votre commande, une fois votre facture réceptionnée : vous rendre sur notre point de retrait de Calais ou vous la faire livrer sous 3 jours. N’hésitez pas à passer commande sur Internet ou par téléphone au 0 556 099 099.