Si vous vivez en Meurthe-et-Moselle, le département assure en été un climat ensoleillé et doux, comme à Ludres notamment, avec des maximales moyennes allant de 18.3°C à 24.2°C entre les mois de mai et septembre (calcul fondé sur les températures recensées entre 1981 et 2010), mais également un climat bien moins agréable quand vient l’hiver. Du mois de décembre jusqu’à celui de février, les températures minimales sont proches de -0.5°C. Elles tournent plutôt aux alentours de 2.7°C au cours des mois de novembre et de mars. Selon les hivers, les températures peuvent se révéler rudes. Le 12 janvier 1987 on a par exemple relevé une minimale de -19.1°C. Sur une période plus récente, le 7 février 2012, la température a atteint un niveau exceptionnel de -16.2°C. En Meurthe-et-Moselle, enregistrer ces températures demeure inhabituel. Toutefois, l’hiver y est quelquefois vraiment froid.

On considère qu’il faut déjà 100 kWh de gaz en moyenne pour chauffer 1 m², alors que le chauffage électrique en nécessite légèrement plus. Comment se chauffer alors ? Une alternative très avantageuse pour chauffer votre logement est d’avoir recours à une source d’énergie renouvelable telle que le bois de chauffage Brazeco. Par ailleurs, les coûts de l’énergie augmentent tous les ans. En termes de chauffage, le tarif du kWh d’électricité est de 15 cts€, et celui du gaz de ville de 8 cts€. À l’opposé, les prix du chauffage au bois sont beaucoup plus compétitifs, avec une fluctuation entre 2,5 cts€ et 7 cts€, c’est-à-dire une moyenne de 5 cts€. Gardez en tête qu’il faut placer les bûches par ordre de taille, soit : en premier lieu les plus grosses, puis les plus fines vers le haut, pour obtenir une combustion dite « complète ». On parle de technique du bois inversé. C’est le meilleur moyen pour réduire l’émission de fumée, et donc ne pas générer de pollution. Si vous appliquez cette méthode et que votre foyer est moderne et convenablement entretenu, vous ne rejetterez ainsi pas plus de 3 kg de particules à l’année et votre chauffage au bois profitera d’un rendement énergétique de 80 %. Il est possible de chauffer au bois en empêchant la coupe d’arbres sur pied : il faut privilégier le bois compressé au bois de chauffage classique. Afin de restituer davantage de chaleur, optez pour les bûches compactées au lieu d’un bois de chauffage classique.

Si vous portez une attention particulière à la constitution de votre bois de chauffage, vous pouvez influencer votre impact écologique. Dans ce but, Brazeco vous fournit en bois de chauffage compressé. La sciure recyclée qui entre dans la composition de la bûche densifiée en fait un matériau écologique et naturel. Pas de doute, le bois de chauffage traditionnel est moins efficace que ce produit. De fait, le bois de chauffage densifié chauffe mieux et plus longtemps. À la recherche d’autres méthodes respectueuses de l’environnement ? Vous pouvez faire le choix des granulés de bois. Aussi nommés pellets, ils sont produits à l’aide de sciures et de copeaux de bois. Ces derniers sont ainsi revalorisés. Qui plus est leur combustion n’émet que très peu de gaz carbonique.

Les points de retrait Brazeco comme celui de Ludres vous simplifieront la vie. Vous pourrez y recevoir le bois de chauffage compressé, les pellets, le bois densifié ou encore les bûches compressées que vous avez commandés. En Meurthe-et-Moselle, vous trouverez également un point de retrait à Ludres. Lorsque vous récupérez votre facture, deux solutions s’offrent à vous : aller chercher votre commande dans notre point de retrait de Ludres ou vous la faire expédier sous 3 jours. Vous avez la possibilité de passer commande par Internet ou par téléphone, au 0 556 099 099.