Selon une étude menée de 1981 à 2010, Saint-Herblain connaît tous les ans un été beau et doux grâce à des températures maximales moyennes pouvant osciller entre 19.2°C et 25°C de mai à septembre. Cependant, même si son climat est clément, l’hiver y est malgré tout froid, comme c’est le cas dans chaque autre ville. Les minimales atteintes se situent en général à 3.1°C de décembre à février, et augmentent jusqu’à 5.7°C en novembre et mars. Des records de températures ont été enregistrés pendant l’hiver, comme le 15 février 1956, avec -15.6°C, ou le 1er mars 2005, avec -9.6°C. Néanmoins, de telles températures sont peu souvent relevées, même si l’hiver reste plutôt froid dans cette ville de Loire-Atlantique.

On estime qu’il faut déjà 100 kWh de gaz environ pour chauffer 1 m², tandis que le chauffage électrique en requiert un peu plus. Comment se chauffer dans ce cas ? Utiliser une source d’énergie renouvelable, telle que le bois de chauffage Brazeco pour chauffer votre logement permet de protéger la planète. En fonction de votre choix (bûches compressées ou pellets), vous paierez entre 2,5 cts€ et 7 cts€ le kWh. Le prix médian du kWh de bois est donc de 5cts€. Le kWh d’électricité est pour sa part fixé à 15 cts€ et celui du gaz de ville coûte 8 cts€. Le bois est donc une solution intéressante d’un point de vue financier. Pour obtenir une combustion dite « totale », il vous faut adopter la technique du bois inversé. Il s’agit d’installer les bûches par ordre de taille : les plus grosses en premier suivies des plus fines vers le haut. Atteindre un rendement énergétique de 80 % avec votre chauffage au bois, et cela en passant à moins de 3 kg de particules par an est réalisable. Votre foyer génère moins de pollution, puisque son émission de fumée sera restreinte. Pour cela, vous devez toutefois bien entretenir votre âtre. Vous serez probablement étonné d’apprendre que le taux d’humidité des bûches compactées, conçues à partir de sciures sèches, est de moins de 9 % alors que celui du bois de chauffage classique, séché 2 ans, est de 20 %. N’hésitez pas à employer le bois densifié Brazeco afin de limiter les résidus de suie et de goudron dans votre appareil de chauffage au bois. Son faible taux d’humidité induit une combustion quasiment complète du produit et permet donc à la bûche compactée de préserver la longévité de votre appareil.

Veillez à vous informer sur la constitution du bois de chauffage que vous consommez. Il peut diminuer votre impact environnemental. C’est la raison pour laquelle Brazeco vous fournit en bûches compressées par exemple. Écoresponsable, la bûche compressée est faite de sciure recyclée, un combustible naturel. Pourquoi les bûches compressées Brazeco longues de 27 cm chauffent-elles autant que plusieurs bûches traditionnelles ? Parce que le bois de chauffage densifié, étant plus compact que le bois de chauffage classique, permet à volume équivalent de bois une bien plus grande tenue au feu. C’est le grand avantage d’une bûche densifiée. Attention à protéger le bois compacté de l’eau : lorsqu’il est humide, celui-ci devient inutilisable. La cire ou l’huile de cuisine peuvent être utilisées de façon à favoriser l’embrasement. En effet, comme le produit est dense, cette étape peut être complexe.

Afin de récupérer en toute quiétude vos bûches compressées, bois densifié, stères et palettes de bois ou bois de chauffage compressé commandés, rien de plus facile. Il vous suffit d’aller dans un point de retrait Brazeco disponible en Loire-Atlantique, comme à Saint-Herblain ou bien à Nantes, Saint-Nazaire et Sainte-Luce-Sur-Loire. Vous avez la possibilité de passer commande par Internet, ou par téléphone, au 0 556 099 099. Selon vos obligations, il y a deux options afin de récupérer votre commande, une fois que vous avez reçu votre facture. Vous disposez tout d’abord de notre point de retrait de Saint-Herblain mais aussi de l’expédition sous 3 jours.