<p style= »margin-top: 45px; »></p>L’été à Quimper est connu pour être beau et doux entre les mois de mai et septembre, en témoignent les températures maximales pouvant, en moyenne, aller de 17°C à 21.9°C (selon des calculs enregistrés entre 1981 et 2010). Toutefois, comme dans chaque autre ville, l’hiver y est bien moins clément. Du mois de décembre jusqu’à celui de février, les minimales sont autour de 4.2°C. Celles-ci tournent plutôt aux environs de 6.6°C durant les mois de novembre et de mars. L’hiver, les températures minimales peuvent afficher des valeurs exceptionnelles. Les thermomètres ont par exemple atteint -10.1°C le 13 janvier 1987 ou bien -8.4°C le 7 février 1991. Il ne faut pas se méprendre sur le sens de ces chiffres : ces températures ont été relevées dans des situations rares. Néanmoins, cette ville du Finistère connaît souvent des hivers froids. <br /><br /> Quelles solutions pour se chauffer ? Si 100 kWh de gaz sont nécessaires afin de chauffer 1 m², il en faut un peu plus pour un chauffage à l’électricité. Si vous souhaitez utiliser une source d’énergie renouvelable pour chauffer votre logement, le bois de chauffage Brazeco est idéal. Que vous fassiez le choix des bûches ou des pellets, le prix du kWh sera compris entre 2,5 cts€ et 7 cts€. Si l’on désire confronter ce tarif à celui des énergies concurrentes, on se rend compte rapidement que la moyenne de 5cts€ est sensiblement en dessous du coût de l’électricité (15 cts€) et celui du gaz de ville, à 8 cts€. Pour obtenir une combustion dite “totale”, il faut installer les bûches par ordre de taille : d’abord les plus grosses, et les plus fines vers le haut. C’est ce que l’on a coutume d’appeler la technique du bois inversé. Afin d’éviter de générer de la pollution avec votre système de chauffage au bois, vous avez la possibilité d’appliquer cette méthode. Avec un âtre et un fût de cheminée correctement entretenus, vous produirez moins de 3 kg de particules chaque année. Par ailleurs, le rendement énergétique de votre mode de chauffage passera à 80&nbsp;%. De plus, le bois compacté ne résulte pas de l’abattage d’arbres à l’inverse du bois de chauffage classique : voilà une meilleure façon de se chauffer ! Étiez-vous au courant que les bûches densifiées dégagent plus de chaleur qu’un bois de chauffage traditionnel, peu importe la qualité de ce dernier ? <br /><br /> Il est important de faire attention au bois de chauffage que vous achetez : il peut aider à réduire votre empreinte carbone. C’est dans ce but que Brazeco vous procure <strong>des bûches compressées</strong>. Parce qu’elle ne contient que de la sciure recyclée, la bûche compressée est respectueuse de l’environnement. De façon à avoir une plus grande tenue au feu, nous vous recommandons <strong>les bûches compressées</strong> Brazeco de 27 cm. Effectivement, elles chauffent tout autant que plusieurs bûches classiques, puisque le bois de chauffage densifié est plus dense que celles-ci. De la sorte, à volume équivalent de bois, une bûche densifiée sera plus performante. Pour une utilisation optimale, le bois densifié ne doit pas être mouillé. Au contact de l’eau, il devient hors d’usage. Comme le bois est compact, son embrasement peut cependant se révéler difficile et plus long. Vous pouvez remédier à cela en employant de la cire ou de l’huile de cuisine, à titre d’exemple. <br /><br /> À Quimper, ayez recours au point de retrait Brazeco pour recevoir votre commande de bûches compressées, de pellets, de stères et palettes de bois et de bois de chauffage compressé simplement. Notez qu’il existe également d’autres points de retrait Brazeco dans le Finistère, comme à <a href= »https://www.bois-brazeco.com/nos-depots-en-france/buche-compressee/brest »>Brest</a>. Une fois que vous avez reçu votre facture, il vous sera simple d’aller chercher votre commande dans notre point de retrait de Quimper. Vous pouvez aussi vous la faire envoyer sous 3 jours. Vous souhaitez savoir comment passer commande ? Facilement par Internet, ou par téléphone au 0 556 099 099.