Même si l’été est en général beau et doux dans la Manche, avec par exemple des températures maximales moyennes relevées à Cherbourg-en-Cotentin allant de 14.9°C à 19.9°C entre mai et septembre (d’après des études conduites de 1981 à 2010), il n’en reste pas moins que ce département connaît aussi un hiver froid tous les ans. Du mois de décembre jusqu’à celui de février, les minimales sont proches de 3.6°C. Elles tournent plutôt aux environs de 6.4°C au cours des mois de mars et de novembre. Il est question ici de moyennes, mais les températures les plus froides pendant l’hiver ont pu arriver à des niveaux record. À titre d’illustration, le 17 janvier 1985, la température a baissé jusqu’à -12.3°C et, sur une période plus récente, on a enregistré une minimale à -9.9°C le 8 février 1991. L’hiver dans la Manche peut parfois être très froid, bien qu’atteindre ces températures demeure inhabituel. En effet, elles ne représentent pas le climat de ce département dans son ensemble.

On estime qu’il faut déjà 100 kWh de gaz environ pour chauffer 1 m², tandis que le chauffage à l’électricité en nécessite un peu plus. Comment se chauffer dans ce cas ? Si vous souhaitez utiliser une énergie d’origine renouvelable pour chauffer votre habitation, le bois de chauffage Brazeco est parfait. Le coût de l’énergie change entre les divers combustibles. Si celui du kWh de gaz de ville est estimé à 8 cts€, celui de l’électricité s’élève à 15 cts€. Bien en dessous de ces tarifs, le kWh de bois varie entre 2,5 et 7 cts€. Cette variation vient du système de chauffage choisi : bûches compressées ou granulés. Pour obtenir une combustion dite « totale », il vous faut adopter la technique du bois inversé. Il s’agit de poser les bûches par ordre de taille : les plus grosses en premier suivies des plus fines vers le haut. En termes de pollution, cela sert à impacter le rejet de fumée de votre foyer et réduire l’émission de particules afin de qu’elle passe à moins de 3 kg par an. De ce fait, le rendement énergétique de votre chauffage au bois peut quant à lui avoisiner les 80 %. Pour un chauffage au bois sans abattage d’arbres, optez pour le bois compacté, plutôt que le bois de chauffage classique. La chaleur rendue par les bûches densifiées est plus importante qu’avec un bois de chauffage classique peu importe sa facture.

Conçue à base de sciure recyclée, la bûche compressée est un combustible naturel et écoresponsable. La composition de votre bois de chauffage agit sur votre empreinte écologique, c’est pourquoi il faut bien le sélectionner. Pour cela, les stères et palettes de bois et tous les produits Brazeco sont à disposition de la clientèle. 5 m3 de bûches basiques équivalent à une palette de bois de chauffage compressée de 1,4 m3 : un matériau idéal pour les surfaces réduites. Pour quelle raison les bûches compactées Brazeco d’une longueur de 27 cm chauffent-elles autant que plusieurs bûches traditionnelles ? Parce que le bois de chauffage compacté, étant plus compact que le bois de chauffage classique, offre à volume égal de bois une bien plus grande tenue au feu. C’est le principal atout d’une bûche compactée. À cause d’un aspect dense, il n’est néanmoins pas rare de rencontrer des difficultés lors de l’allumage. L’huile de cuisine ou la cire sont en mesure de pallier ce souci.

Les points de retrait Brazeco comme celui de Cherbourg-en-Cotentin vous faciliteront la vie. Vous pourrez y recevoir les stères et palettes de bois, le bois de chauffage compressé, les pellets ou encore les bûches compressées que vous avez commandés. Dans la Manche, vous trouverez également un point de retrait à Tourlaville et Cherbourg-en-Cotentin. Si vous désirez passer commande vous pouvez le faire par Internet ou par téléphone au 0 556 099 099. Une fois que vous avez eu votre facture, il vous sera facile d’aller chercher votre commande dans notre point de retrait de Cherbourg-en-Cotentin. Vous avez aussi la possibilité de vous la faire envoyer sous 3 jours.