L’été dans le Haut-Rhin est connu pour être ensoleillé et doux entre les mois de mai et septembre et notamment à Colmar, en témoignent les températures maximales pouvant, en moyenne, aller de 20.3°C à 25.9°C (selon des calculs relevés entre 1981 et 2010). Cependant, comme dans chaque autre département, l’hiver y est bien moins clément. Concernant les mois de novembre et de mars, les températures minimales affichées sont en général de 2°C. Durant la période entre décembre et février, elles approchent les -0.9°C. Des niveaux exceptionnels de températures ont été atteints en hiver, comme le 22 février 1986, avec -22.5°C, ou le 20 décembre 2009, avec -19.6°C. Ces températures reflètent des cas rares et non le climat global du Haut-Rhin. Pour autant, l’hiver y est tout de même parfois froid.

En termes d’énergie, notez qu’afin de vous chauffer, 100 kWh de gaz sont nécessaires pour 1 m², et légèrement plus pour un chauffage à l’électricité. Vous pouvez aussi envisager d’utiliser une énergie renouvelable, telle que le bois de chauffage Brazeco, pour chauffer votre logement. En fonction de votre choix (bûches densifiées ou pellets), vous paierez entre 2,5 cts€ et 7 cts€ le kWh. Le prix moyen du kWh de bois est donc de 5 cts€. Le kWh d’électricité est quant à lui fixé à 15 cts€ et celui du gaz de ville est à 8 cts€. Le bois reste donc une solution avantageuse d’un point de vue financier. Afin d’obtenir une combustion dite « complète », vous avez besoin d’adopter la technique du bois inversé. Il s’agit de placer les bûches par ordre de taille : les plus grosses en premier suivies des plus fines vers le haut. Pour réduire la pollution occasionnée par votre chauffage au bois, et donc l’émission de fumée, il suffit d’appliquer cette technique. Si votre âtre est correctement entretenu, son rendement pourra égaler les 80 %, et son émission de particules sera limitée à moins de 3 kg par an. Avez-vous connaissance du niveau d’humidité d’un bois de chauffage traditionnel ? Il est de 20 % quand il est séché dans des conditions adéquates durant 2 ans. Pour les bûches compactées, fabriquées à base de sciures sèches, il est en revanche de moins de 9 %. Les dépôts de suie et goudron sont souvent un problème dans votre appareil de chauffage au bois. C’est la raison pour laquelle le faible taux d’humidité du bois compressé Brazeco, entraînant une combustion quasiment totale du produit, est le moyen idéal pour les limiter. La bûche compactée augmente de ce fait la longévité de votre appareil.

Le bois de chauffage a une influence sur l’environnement : certains types de bois contribuent à la diminution de votre empreinte écologique. C’est dans ce but que Brazeco vous procure des bûches compressées. Conçue à partir de sciure recyclée, la bûche compactée est un matériau naturel et écoresponsable. Qu’est-ce que le bois de chauffage compacté ? Il s’agit d’un bois plus dense que le bois de chauffage classique : une bûche compressée aura une meilleure tenue au feu. Les bûches densifiées Brazeco de 27 cm chauffent tout autant que plusieurs bûches classiques. Humides, les bûches deviendront hors d’usage. L’eau et le bois compressé ne sont pas compatibles. Toutefois, comme il est compact, l’embrasement du bois peut se révéler plus difficile que prévu. En cas de difficulté, il est possible d’utiliser de l’huile de cuisine ou de la cire.

Vous pourrez trouver votre point de retrait Brazeco dans le Haut-Rhin à Colmar, ou encore à Colmar et Ensisheim. Vous y réceptionnerez votre commande de bûches compressées, de pellets, de bois densifié ou de stères et palettes de bois en toute quiétude. Les commandes se font sans souci par Internet ou par téléphone au 0 556 099 099. La récupération de votre commande, une fois votre facture reçue, peut s’effectuer dans notre point de retrait de Colmar. Vous bénéficiez également de la livraison sous 3 jours.