Quel est le meilleur bois de chauffage ?

La question est souvent posée : quel est le meilleur bois de chauffage ? Il n’y a pas de réponse tranchée car l’essence de bois n’est pas le seul critère à prendre en compte. Néanmoins, certains arbres se distinguent ainsi que différents types de bois de chauffage :

Quel classement pour le bois de chauffage ?

Le bois n’est autre que le plus ancien combustible pour créer de la chaleur. Cette énergie renouvelable est aujourd’hui très prisée et encouragée par des crédits d’impôt pour le chauffage par exemple. Il n’y a pas d’essence de bois qui ne soit pas recommandée pour se chauffer. Elles remplissent en effet toutes leur fonction, c’est-à-dire : produire de la chaleur par combustion. La seule condition reste l’utilisation d’un bois sec.

Le classement du bois de chauffage se fait surtout en fonction de votre confort, de vos habitudes et de vos besoins. Pour vous aider à choisir votre bois de chauffage, voici quelques informations sur les essences de bois :

  • Les essences de bois résineux comme le sapin : leur utilisation n’est pas recommandée car il s’agit là d’essences riches en sève. Cette sève, lors de la combustion, se libère du bois et peut aller se coller sur les parois de votre poêle à bois ou de votre cheminée. Néanmoins, dans les régions où les résineux sont très présents, on les utilise et cela ne présente pas de difficultés particulières. Si vous avez le choix, préférez simplement un autre bois. A noter que ce sont les résineux qui possèdent le meilleur pouvoir calorifique.
  • Les essences de bois feuillu dures comme le frêne, l’acacia ou encore le chêne : elles sont déconseillées si le foyer de votre cheminée en ouvert car ces bois éclatent sous la chaleur et peuvent envoyer des projections. En foyer fermé, elles sont en revanche idéales. Ces essences sont des bois de chauffage longue durée qui offrent une combustion optimale.
  • Les essences de bois feuillu tendre comme le bouleau, l’aulne ou le merisier : ces essences ont malheureusement une combustion rapide. Elles produisent néanmoins de très belles flammes.

Et pour les bûches compressées : quel est le meilleur bois ?

De la même manière que pour le bois de chauffage traditionnel certaines essences de bois sont recommandées pour leurs propriétés lors de la combustion. Ainsi les produits à base de bois durs de feuillus (chêne et hêtre) demeurent à juste titre les favoris des consommateurs. En effet à leur excellent rendu calorifique s'ajoute une densité du bois qui rend la tenue au feu encore meilleure.

A l'inverse les produits à base de résineux sont pour leur majorité des bois tendres qui, bien que restituant une chaleur comparable, vont se consumer plus rapidement. Néanmoins il ne faut pas faire l'amalgame entre résineux en bois classique et en bois compressé. Ce dernier étant très sec et sans écorce il encrasse moins les conduits et ne crépite pas contrairement à son homologue naturel.

Certains producteurs proposent un mélange des essences afin de profiter des performances respectives de chacune.

Quelle est la meilleure façon de se chauffer au bois ?

Le meilleur bois de chauffage dépend donc de vos besoins. Pour assurer votre confort, Brazeco vous conseille de vous tourner vers des combustibles travaillés, issus du recyclage  de sciures non traitées. Vous utiliserez donc une énergie renouvelable et profiterez de toutes les vertus des essences de bois qui constituent ces combustibles :

  • Le bois compressé : fabriquées à base de sciures de chêne et de hêtre, les bûches de bois compressé vous offrent une grande performance grâce à une longue combustion et une plus grande autonomie. Ce confort de chauffe est assuré par une composition de bois sans colle, sans liant et sans aucun additif. Le bois compressé est 100% naturel et écologique.
  • Le bois de chauffage : ces bûches naturelles sont parfaites pour chauffer une cheminée traditionnelle. Le bois est issu de forêts gérées durablement.

Les granulés de bois : ces pellets sont 100% naturels également. Constitués des sciures de bois, les granulés de bois s’utilisent dans les poêles, les chaudières ou les inserts à granulés. Leur fort pouvoir calorifique et leur combustion optimale en font un produit écologique très intéressant pour un chauffage durable et confortable.