Il a pour objectif la réduction des teneurs moyennes en particules dans l’air et s’attaque à toutes les activités émettrices que ce soit dans les transports, l’industrie, l’agriculture et l’énergie.

En France la consommation de bois-énergie représente 40% des émissions totales de particules fines PM2,5 (source CITEPA) dont 34% proviendraient des utilisations domestiques. Le plan particule consacre donc tout un chapitre à ce sujet et émet plusieurs recommandations quant à l’encadrement de ces pratiques.

Campagne de sensibilisation sur le bois de chauffage

Le bois de chauffage compacté par son aspect naturel et authentique est considéré comme une énergie propre ce qui est renforcé par son bilan carbone neutre. Tout ceci demeure vrai dans la mesure où l’on respecte certaines conditions d’utilisations évidentes que l’on a parfois tendance à oublier.

Ainsi, en plus des actions de sensibilisation des professionnels et des particuliers sur les risques des émissions provenant des foyers ouverts et des feux de jardin, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie a par le biais de l’ADEME rédigé puis largement diffusé un guide pratique sur le bois de chauffage.

Incitation au renouvellement des appareils de chauffage au bois

Une modernisation du parc d’appareil de chauffage au bois de la France diminuerait de 5 à 10 fois les émissions de particules. C’est la raison essentielle de l’existence du crédit d’impôts dont le champ d’application a été limité aux appareils les moins émissifs de Co2.

Avec cette incitation à l’équipement d’appareils peu polluants, le label flamme verte rencontre un vif succès. Ceci conjugué à l’encadrement des émissions des nouveaux foyers mis sur le marché montre une réelle volonté des pouvoirs publics d’encadrer les habitudes de consommation du bois de chauffage.

Les résultats de la mise en œuvre de cette politique tardent à se faire sentir et l’on est encore bien loin des objectifs de réduction des émissions fixés. Dans ce contexte, des initiatives territoriales voient le jour et le nouveau plan de protection de l’atmosphère d’Ile-de-France recommande l‘interdiction de l’utilisation des foyers ouverts en Ile-de-France d’ici 2015

Auteur: Benjamin Dubourg
Droits d’auteur protégés par les articles L. 111-1 et L. 123-1, du code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction même partielle sans autorisation est formellement interdite sous peine de poursuite.