Le nettoyage des cheminées ou des poêles à bois n’est peut-être pas votre activité favorite, mais ce travail est nécessaire pour les faire fonctionner efficacement et en toute sécurité (et éviter les risques d’incendie).

Suivez notre guide de nettoyage pratique et découvrez ce que vous pouvez facilement faire vous-même et quand il est préférable de faire appel à un professionnel de l’entretien des systèmes de chauffage grâce aux conseils et tuyaux de Brazeco !

Mieux vaut prévenir que guérir

Quel que soit votre appareil et son utilisation, la meilleure façon de minimiser les besoins de nettoyage est de brûler des carburants qui génèrent moins de suie et de goudron. Les bois durs comme le chêne, le frêne, l’aulne et le bouleau sont les meilleurs, surtout s’ils sont séchés au four. Avec ces bûches, vous constaterez que tout ce qui reste est une fine cendre poudreuse qui est beaucoup plus facile à éliminer que la suie collante et le goudron qui restent après avoir brûlé du bois humide ou de mauvaise qualité. N’oubliez pas non plus qu’un entretien régulier de votre cheminée ou de votre poêle à bois demeure la façon la plus simple et la moins contraignante de la nettoyer !

Être prêt

Cela peut sembler évident, mais si vous avez récemment fait un feu, assurez-vous que toute la zone a refroidi avant de commencer à la nettoyer. Certains composants peuvent encore être très chauds longtemps après l’extinction complète d’un feu et dégager une forte chaleur. C’est une bonne idée de poser des draps anti-poussière, car peu importe à quel point vous êtes prudent, vous allez inévitablement soulever des cendres qui peuvent salir un tapis ou une moquette à proximité (entres autres).

Nettoyer une cheminée

La plupart des foyers comportent des pièces métalliques amovibles comme la grille et la frette qui peuvent être emportées dans la cuisine pour être nettoyées avec de l’eau et du savon. Évitez de mouiller le foyer, car il est beaucoup plus facile à nettoyer lorsqu’il est sec. L’étape suivante consiste à déloger et à retirer les cendres du compartiment de la chambre de combustion et du conduit de fumée. Un grattoir à peinture à main est idéal pour cela, ou une pelle à cheminée fera un excellent travail. Balayez soigneusement les cendres et débris que vous avez délogés avant de retourner les pièces métalliques.

Nettoyer un poêle à bois

La plupart des poêles à bois ont une grille fixe à la base du compartiment principal de la chambre de combustion à travers laquelle les cendres tombent dans un cendrier amovible. Vous devez retirer ce plateau très soigneusement, surtout s’il est plein. Si les cendres sont encore un peu chaudes, ne les jetez jamais dans une poubelle en plastique car elles pourraient facilement prendre feu. Si vous en avez un, déposer les cendres directement sur un tas de compost extérieur est la méthode d’élimination la plus sûre et la plus écologique. Un seau en métal est la deuxième meilleure chose, qui peut ensuite être déversé dans votre conteneur de déchets verts lorsque les cendres ont complètement refroidi.

Avant de retourner le plateau vide, utilisez une pelle à poussière et une brosse ou un aspirateur pour éliminer tout excès de cendres dans le compartiment principal du brûleur et ses environs, ainsi qu’au niveau des joints.

Comment nettoyer la vitre d’un poêle à bois

Rien ne gâche plus l’apparence d’un poêle à bois que les taches noires disgracieuses qui se forment sur sa paroi de verre. Comme mentionné ci-dessus, cette accumulation de goudron est principalement causée par la combustion de bûches de mauvaise qualité qui ont une teneur élevée en humidité et en sève. Plus vous le laissez longtemps, plus le verre se décolorera, bloquant éventuellement votre vue sur les bûches qui se réduisent lentement en braises.

Si les tâches ne sont pas trop tenaces, tout ce dont vous aurez besoin est d’un vieux papier journal ou d’un chiffon imbibé d’eau et trempé dans des résidus de cendres, puis frotté sur le verre dans un mouvement circulaire. La combinaison de cendres et de papier journal fonctionne comme un abrasif doux (vous serez surpris de son efficacité).

Si cela ne suffit pas, vous pouvez essayer un produit de nettoyage pour four commercial. Ceux-ci contiennent généralement des produits chimiques puissants, alors, assurez-vous de suivre attentivement les instructions. Vaporisez généralement le produit sur le verre et laissez agir quelques minutes puis essuyez avec une éponge. N’utilisez pas de matériau abrasif comme une éponge à récurer en métal ou une lame de rasoir, car ils laisseront des rayures dans le verre qui accumuleront la saleté.

Nettoyer un habillage de cheminée

L’intérieur de la cheminée ne doit pas être la seule à être propre ! Les contours de cheminée en marbre ou en métal peuvent être vaporisés avec des produits de nettoyage ménagers courants, puis essuyés à l’aide d’une éponge humide. Les entourages en pierre véritable nécessitent un peu plus d’attention, car la surface rugueuse retient un peu plus la saleté. Vaporisez un peu de nettoyant pour cuisine avec un agent dégraissant, puis frottez avec une brosse à poils durs. Essuyez avec une éponge et votre contour sera comme neuf.

Quand faire appel aux experts

Même si vous restez au top de votre nettoyage, il est très important de faire effectuer un nettoyage et un service professionnel au moins une fois par an (en plus d’un ramonage dans le cas d’une cheminée), idéalement à l’automne avant de commencer à utiliser votre cheminée ou votre poêle à bois en fonte. Un ramoneur aura les compétences et l’équipement spécialisé pour atteindre votre conduit de fumée et votre cheminée pour éliminer les détritus causés par l’accumulation de suie ou même par les oiseaux nicheurs. Il saura faire en sorte que la circulation de l’air soit optimale.