On entend la même chanson depuis des années « l’Europe va connaître l’hiver le plus froid depuis 100 ans »… ce sera peut-être bel et bien le cas cet hiver.

Cette année les dernières prévisions sont de plus en plus favorables à un hiver plus froid que la normale. Cependant il est important de rappeler que cela reste du prévisionnelle, mais il est vrai qu’une tendance assez nette commence à se dégager.

 

Previsions automnales

Tout d’abord, on va connaître une fin d’automne avec des températures légèrement positives +0,5°C et avec un ensoleillement relativement faible -20%, et ceux pour le Nord ainsi que pour le Sud de la France. Néanmoins les précipitations devraient être au-dessus des normales de saisons avec +40%.

En bref : la fin d’automne météorologique 2016 nous a réservé un très fort contraste entre une première partie d’automne plutôt sèche et bien ensoleillée et une fin de mois de novembre très humide.

 

Prévisions hivernales

Le début de l’hiver marquera l’arrivée de courant nordique ce qui amènerait des bandes d'air froid et des précipitations plus solides : neige et grêle.

Ce courant nordiaque est un tourbillon d'air froid qui arrive directement du pôle Nord que les météorologues appellent "Vortex Polaire". Il est piégé par une bande de vent froid appelé "jet-stream" qui sépare l'air chaud de l'air froid. Actuellement, le "jet-stream" circule de moins en moins vite et commence à gondoler. Tout cela permet au "Vortex Polaire" de se diriger vers la France.

D'autre part, on risque de connaitre une accumulation d’eau qui sera  supérieure à la moyenne soient +20% et les températures légèrement inférieures aux normales de saison et l’ensoleillement proche des normales saisonnières : -5%.

Ensuite, le cœur de l’hiver sera légèrement différent, avec beaucoup moins de précipitations : -20% et des températures légèrement plus froides que la moyenne soit –0,35°C.

Et enfin la fin de l’hiver annoncera l’arrivée d’une masse d’air probablement plus douce avec des températures autour des +0,5°C. Des précipitations qui vont se réduire légèrement grâce à l’arrivée des hautes pressions scandinaves : -15%.

 

En résumé, on se dirige vers un hiver bien différent de ces trois dernières années.

Profitez-en et commandez dès maintenant votre bois chauffage Brazeco.