Les raisons de cette baisse de température

Selon deux météorologues, l’hiver prochain serait le plus froid depuis 100 ans. Ils ont en effet constaté une fonte des glaces arctiques entrainant une baisse de la température des océans, perturbant ainsi le climat de l’hémisphère nord. Ils ont aussi observé une baisse de l’activité solaire (phénomène cyclique se produisant environ tous les 11 ans) qui entraine une diminution des UV reçus.

Ces deux évènements couplés entraineraient selon les spécialistes une baisse des températures que nous n’aurions pas subie depuis un siècle. Attention tout de même, il s’agit de prévisions et il s’avère que certaines prévisions saisonnières peuvent être fausses comme cela a été le cas l’été dernier.

Un hiver vraiment rude ?

Selon d’autres météorologues, les indicateurs sont neutres pour le moment et il est impossible de faire des prévisions de températures à si long terme. Il faut rappeler qu’au-delà d’un mois, les prévisions sont fiables entre 50 et 60 %. De plus, la dernière fois que nous avions eu une diminution de l’activité solaire, l’hiver a été assez doux.

Hiver 2012-2013

Pour ces derniers, l’hiver doit être long et froid mais tout comme l’a déjà été l’hiver précédent. En effet, nous sommes actuellement dans une période de froid depuis 2005. Quoiqu’il en soit, il est important de prévoir l’hiver en anticipant l'achat de votre bois de chauffage. N'hésitez pas à commander votre bois de chauffage en Midi Pyrénées, Aquitaine, Rhône Alpes... avant l'hiver pour éviter les ruptures de stocks de buches compressées.

Auteur: Benjamin Dubourg
Droits d'auteur protégés par les articles L. 111-1 et L. 123-1, du code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction même partielle sans autorisation est formellement interdite sous peine de poursuite.